top of page

Quelle est la symbolique de la grenade ?

La grenade, ce fruit de la famille des baies, a parcouru le temps. Il s’est répandu dans le monde et a été cultivé. Les différentes civilisations et croyances lui ont octroyé/attribué des symboliques et des bienfaits.

La grenade, un symbole de fertilité

En Tunisie, la grenade est un symbole de Tanit, la déesse tutélaire de Carthage (chargée à veiller à la fertilité, aux naissances et à la croissance).

Les plus anciennes représentations datent de 1500 ans avant notre ère en Egypte. Elle y est un symbole de fertilité, elle est présente dans les tombes des pharaons et des personnes de leur cour.

Très présente dans la mythologie grecque, elle symbolise la fertilité et deux déesses y sont principalement reliées, Héra, la déesse de la fertilité ainsi qu’Aphrodite, la déesse de l’amour et des plaisirs.

Les fleurs de grenadier sont quant-à-elles, le symbole d’un amour brûlant.


Dans les religions

Elle apparait dans toutes les religions et a généralement la même signification. Elle a principalement un symbole de vie et de fertilité mais aussi de puissance, de sang, de mort et de sexualité. Elle symbolise le fait que la création procède de la main de Dieu, de la providence.

Considérée dans l’Islam comme le fruit du Paradis, Jardin de l’Essence, symbole de la multiplicité dans l’unité. Le prophète Mahomet suggère que la grenade chasse l’envie et la haine.

Elle est également le fruit des enfers dans la mythologie grecque.


La « pomme de Carthage »


Carthage est l’ancienne cité punique, elle a été détruite et reconstruite par les romains. Le président de la République y réside désormais.

Ce sont les romains qui la découvrirent lors de guerres puniques et lui donnèrent son nom latin «Punica Granatum» se traduisant par «arbre» et «pomme carthaginoise» pour punica, et «beaucoup de graines» pour granatum. Ils la dénommaient au début "pomme punique" ou "pomme de Carthage", d’où son nom scientifique Punica.


La Tunisie est l’un des principaux pays producteurs de grenade.

La grenade est un fruit originaire de Perse en Grèce. Homère en parle dans l’Odyssée comme fruit ayant été offert à Ulysse. Selon la légende grecque, la grenade occupait une place d’honneur dans les jardins suspendus de Babylone. On en retrouve sur des mosaïques Byzantines et sur une coupe de vie libyenne avec un grenadier.


Dans les arts


Ingrédient important, elle était représentée sur les mosaïques dans les scènes d’offrande ou de préparations culinaires.

Utilisée dans les arts traditionnels et pour la peinture tirée de son écorce ou de son jus.

Souvent représentée en verre ou en céramique, notamment en Grèce où elle est porteuse de bonheur.

En Egypte on en retrouve dans des peintures d’offrande et de repas et sur des vases en argent.


La grenade en verre soufflé

La technique du soufflage de verre

existe depuis environ 1 siècle avant notre ère. Elle permet de créer des objets, des formes en volumes et en creux ; dont la grenade fort représentée dans ce savoir-faire.

Le soufflage est un long processus, il existe différentes manières d’obtenir un travail fini. En général, un travail comme celui-là, s’effectue à partir d’une canne de verrier (dans laquelle le souffleur de verre souffle afin de faire gonfler la masse de verre en fusion (1500°C)).

Cette masse est travaillée de différentes façon, chauffée, refroidie, roulée et ainsi de suite, avec des pinces et des bâtons métalliques pour obtenir les formes désirées. Il existe aussi des moules dans lesquels le souffleur souffle directement la masse qui prendra alors la forme du moule.



La grenade, un fruit riche


La grenade est un fruit qui existe depuis des milliers d’années, on en a retrouvé des fossiles datant d’environ 2700 ans avant notre ère. La culture du grenadier date au moins de l’époque phénicienne (installations de comptoirs maritimes et fondation de Carthage).

Seule la moitié du fruit est comestible, c’est-à-dire les pépins. Elle est rafraîchissante et désaltérante, c'est pourquoi le fruit est apprécié dans les pays chauds.


Quels en sont les bienfaits ?

Riche en vitamine C, il est dit que la grenade possèderait des propriétés antioxydantes, anti-inflammatoires, antiprolifératives et antibactériennes, mais aussi des propriétés régénératrices pour la peau, telle un anti-âge. Les Grecs et les romains s’en servaient dans la médecine pour guérir toutes sortes de maux, notamment pour calmer la fièvre et se débarrasser de parasites intestinaux.



Pour faire plaisir ou se faire plaisir, les grenades de Carthage sont disponibles en boutique au 6 boulevard Adolphe Max. Elles ont été créées par la marque tunisienne XYZ qui a pour crédo de mêler artistes et designers émergents et confirmés.

9 vues0 commentaire